• FACEBOOK : LES 14 TUE-L'AMOUR

    Entre nous ça chauffait. Jusqu’à ce qu’on devienne amis sur Facebook et qu’on découvre que dans la vie virtuelle aussi, il y a des trucs rédhibitoires.

     

    1- Il est en maillot sur sa photo de profil

    Ses tétons pointent fièrement entre deux poils brillants, ses abdos et pectoraux sont gracieusement dessinés, il a peut-être une érection en regardant sa propre photo (ou à chaque fois qu’elle est « likée »). Pas nous.

    2- Il fait des fautes d’orthographe

    Il est rentrer de vacance s’était trop court mais il a bien profiter c’est sa qui est importent!!!!!!!!!! (Il est un peu fâché avec la ponctuation, aussi).  

     

    3- Ses photos d’avant sont horribles

    Vous feuilletez ses vieux albums pour découvrir son minois de 2010 et là, stupeur, il a le charisme d’une huître et la coupe de Delahousse. Et s’il n’était beau qu’en ce moment ?

     

    4- Il transmet des messages du type « A TOUS MES CONTACTS »

    Souvent, il s’agit de messages concernant les paramètres de confidentialité de Facebook. 
    « Conformément à la législation,  à la réglementation (blablabla) : J’INTERDIS FORMELLEMENT à toute personne physique, à toute personne morale, à toute institution ainsi qu’à toute agence de toute structure (blablabla). » 
    Mais il peut aussi s’agir de soutenir une cause noble en likant une page parce que c’est bien connu : « UN « J’AIME » = UN CHATON QUI SERA SAUVÉ D’UNE TERRIBLE SOUFFRANCE. » 

     

    5- Il pose des questions inintéressantes

    Philippe aime réunir les gens et créer des ambiances conviviales, aussi n’hésite-t-il pas à poster le week-end un statut très sympathique : « Alors les zamis, on passe un bon dimanche ^^ ? »

     

    6- Il « like » ses propres statuts.

    Par exemple, 
    Arnaud Durand est parti courir ! 
    Arnaud Durand aime ça. 
    Même si vous aimeriez beaucoup que ce soit le cas, il y a peu de chances qu’il s’agisse d’un de ses homonymes. Il a posté un statut qu’il a trouvé fort à son goût et a donc décidé d’exprimer à ses contacts la gratitude qu’il se portait à lui-même. Marche aussi avec ses propres commentaires, les liens et vidéos qu’il partage, pour bien montrer qu’il aime ce qu’il fait. C’est un peu comme s’il se masturbait en pensant à lui-même… Et en public.

     

    7- Il a pris lui-même sa photo de profil

    Bras tendus devant lui, regard revolver, gel encore brillant sur les cheveux, ce soir il se plaisait et c’est écrit sur son front en lettres phosphorescentes, les mêmes que sur la devanture de la boîte de nuit dans laquelle il s’apprête à entrer.  
    Variante : la photo prise devant le miroir avec son téléphone, dont le flash forme un halo lumineux à peu près au niveau du gros sigle de son T-shirt.

    8- Sa mère interagit sur toutes ses activités

    « Nadine Leroy aime la publication de Mathieu Leroy ». 
    Nadine Leroy aime toutes les publications de Mathieu Leroy, pour être plus précis, d’ailleurs Nadine Leroy a le profil à aimer tout ce que dit/fait/pense Mathieu Leroy, résultat, vous n’avez encore même pas couché ensemble que déjà vous lui reprochez d’avoir une mère un peu envahissante.

     

    9- Il harcèle d’invitations

    Il vous invite à plein d’événements, à jouer à « Criminal Case » et à « Candy Crush », à aimer sa page, à « ESSAYER ANNIVERSAIRES », vous l’inviteriez bien à vous lâcher un peu la grappe, du coup.

     

    10- Il a 273 photos de profil

    Afin d’en changer tous les jours ou presque, pour que ses contacts ne ratent surtout pas son meilleur profil. Il a aussi un album photo intitulé « Me, Myself and I », dans laquelle on découvre Gégé à la plage, Gégé avec ses copains avant d’aller en boîte, Gégé à la muscu, Gégé pris par sa webcam devant son ordi avec un seul sourcil froncé.

     

    11- Il n’hésite pas à afficher ses opinions politiques douteuses

    Par le biais de « blagues » plus ou moins puantes et souvent plus que moins. Mention spéciale s’il commence ses statuts par « Je ne suis pas raciste mais… »  

     

    12- Il partage des photos horribles

    Genre un coucher de soleil jaune orangé avec écrit « Bon lundi soir ».

     

    13- Son profil est presque vide sauf…

    Un profil presque vide, ça peut être très bon signe, car la preuve que le type a une vraie vie pas virtuelle du tout. Sauf si on peut lire ces seules mentions : 
    «  Bernard a battu son record à "Elementz" ! »
    « Bernard a encore battu son record à "Elementz" ! »
    « Bernard a encore encore battu son record à "Elementz", décidément, il est fort ce Bernard. »

     

    14- Il est adepte du « statut à suspense »

    Un statut qui consiste à dire sans dire, dans le seul but d’inciter ses proches à demander des précisions. C’est sans doute pour se sentir aimé, important, ou les deux à la fois. Le plus souvent, ce type de statut est lié à un événement négatif : baisse de moral, engueulade, rancune. 

    « Y a un moment où il faut dire STOP et arrêter de se faire marcher sur les pieds. Marre. » 
    « On ne choisit pas sa famille, on choisit ses amis, mais parfois on se trompe et ça fait mal de le constater. » 
    « Déçu »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :