• 9 trucs de demeuré qu'on fait sur Internet

    Notre laboratoire de recherches en sciences sociales et études comportementales a listé 10 trucs idiots que l’on fait tous sur la toile.

    Internet tel qu’on le connaît aujourd’hui existe depuis suffisamment longtemps (1990) pour que des attitudes types puissent se dégager de nos comportements. Le laboratoire de recherches Glouglou vous livre les résultats concluants de ses observations.

    1. Remplir des paniers sur des e-shops tout en sachant pertinemment qu’on n’a pas de quoi tout payer

    Fin de mois réduite à manger des pâtes fusilli et à se moucher dans du papier toilette ? Vous noyez votre détresse dans des sites distrayants et colorés : les e-shops de fringues en ligne. Et de la même façon qu’il est plutôt handicapant de jouer aux échecs sans en bouger les pions, vous jouez au shopping sur le web en ajoutant vos articles préférés dans le panier virtuel.

    10 trucs de demeuré quon fait sur Internet Image 25

    1080,04 euros ALLO, TU ES SÉRIEUSE ?

    Attention à l’écueil le plus tentant : enlever les plus gros articles, et quand même acheter les moins chers. Sauf que 3 robes bon prix + 2 pantalons en solde + 1 paire de chaussures à prix raisonnable + 5 hairbands à seulement 5 euros pièce, ça fait quand même presque 1/4 de votre loyer. Vous êtes trop corruptibles.

    2. Ré-actualiser ses mails toutes les 5 minutes (alors que la boîte de réception le fait automatiquement)

    C’est une attitude un peu maniaque que l’on est beaucoup à avoir. Pourquoi s’entêter à faire « pomme + R » ou à cliquer sur « rafraîchir la page » quand on sait que les probabilités pour qu’on reçoive des mails proposant l’élargissement du zgeg et/ou un jeu-concours biaisé pour gagner un iPad sont plus nombreuses que celles d’avoir des nouvelles de nos meilleurs potes expatriés ? Vous êtes trop impatients.

    3. Ouvrir des onglets d’articles très intéressants (fouillés, documentés, enrichissants…) et ne pas les lire

    De la même façon que, par excès de bonne conscience, un roman de Stendhal et un essai sur la civilisation romaine (que vous vous jurez de lire depuis 1998) traînent sur votre table de chevet, en une soirée passée sur Internet vous ouvrez environ 86 liens d’articles intéressants que vous vous promettez de lire avant de refermer votre ordinateur. À la place de quoi vous ne passez véritablement de temps qu’à envoyer des blagues pourries en inbox à vos potes et ricaner en regardant des photos de stars sans maquillage. Vous êtes trop paresseux.

    4. Analyser des photos Facebook

    Alors comme ça, vous vous réjouissez de voir que Cécile, la fille qui vous martyrisait en primaire, a aujourd’hui un double menton et un mono-sourcil ? Ce juste retour de bâton vous ahurit-il plus que de constater que votre premier amour de collège est désormais top modèle pour Kiabi et qu’il sort avec la petite soeur de Marie, avec qui vous faisiez de la danse au lycée ? Ça fait maintenant 2 heures que vous stalkez à tout va l’ensemble de vos contacts Facebook et leurs amis aux profils ouverts. Toujours à la place de lire les articles intéressants mentionnés dans le point 3. Vous êtes trop fouineurs.

    5. Faire sa drama-queen en lisant des posts de Doctissimo

    Vous avez un drôle de bouton sous l’aisselle. AHHH, c’est peut-être à cause du chinois peu frais ingurgité hier, parce que vous avez fait la bise au petit frère de Claire (il souffre d’acné) ou pire : parce que vous avez un cancer des poils sous les bras. Un petit tour sur Doctissimo histoire de voir si d’autres internautes ont déjà eu la même chose que vous… et là, c’est le drame : vous avez le choix entre la lecture d’un post sobre qui parle de poil réincarné, un autre plutôt terre-à-terre qui évoque la possibilité d’une petite allergie, et un 3e qui parle de fin du monde, de corps liquéfié, de bouton qui va grossir jusqu’à vous créer un sein géant allant de votre aisselle à votre poitrine et une sombre histoire de raéliens. Quel post vous choisissez ? Le dernier. Vous êtes trop alarmistes.

    6. Ne plus solliciter sa mémoire… et tout chercher sur Google

    Vous ne vous souvenez plus du nom de la région dans laquelle se trouve Nice, ni de l’intitulé du dossier que vous avez lu le mois dernier dans Le Monde Diplomatique, ni du nom de famille de votre prof de philo au lycée. Au lieu d’essayer de vous creuser un peu la cervelle et faire de la gymnastique avec vos neurones, vous vous ruez sur votre ordinateur pour retrouver ces informations en 3 clics.Vous êtes trop défaitistes.

    7. Être étrangement organisé quand il s’agit d’un planning des séries

    La liste des courses ou le programme des révisions : pour ce genre de choses, vous vous réfugiez dans la conviction que l’organisation et vous, ça fait 1000. Filoutes ! En ce qui concerne vos séries préférés, y’a déjà plus de monde ! Vous connaissez les dates de sortie des prochaines saisons par coeur, vous avez accroché des post-its partout dans la cuisine pour vous rappeler de télécharger le nouveau Dexter tous les lundi regarder Joséphine Ange Gardien sur TF1 et après avoir re-maté tout The Wire, vous avez prévu de vous attaquer à Six Feet Under. À part ça, non, vous êtes persuadées que n’avoir aucune conscience logistique, c’est dans vos gênes. Vous êtes hypocrites avec vous-mêmes.

    8. Se créer une culture Wikipédia (au lieu de lire des livres)

    Il vous faut des références pour le prochain devoir de socio mais vous préférez boire des bières plutôt que de lire Bourdieu. Vous épluchez des pages et des pages de votre sauveur, Dieu Wikipédia, et naviguez de posts de forums spécialisés en articles consacrés, histoire de combler vos lacunes de la façon la plus rapide et rentable possible. Et le rapport charnel au papier et à la lecture longue ? Vous vous autocensurez.

    9. Regarder des vidéos absurdes sur YouTube

    Une vidéo de LOLcat en cachant toujours une autre, ça fait environ 3 heures et 21 minutes que vous vous esclaffez toute seule devant votre écran d’ordinateur. Vos chaînes préférées sur Youtube, ce sont les chaînes Humour. De sites débiles en gifs animés en passant par les sketchs de Gad Elmaleh que vous connaissez par coeur depuis la 5e, vous venez de perdre une après-midi entière à déconner avec votre meilleur ami à domicile (votre laptop) au lieu de 1. sortir racheter du Paic Citron, 2. aller à La Poste, 3. déposer votre dossier à la CAF. Vous procrastinez trop.

    <script type="text/javascript">var addthis_config = {"data_track_addressbar":true};</script> <script type="text/javascript" src="//s7.addthis.com/js/300/addthis_widget.js#pubid=ra-52efe85175d5f48a"></script>

  • Commentaires

    1
    Vampirediariesac
    Jeudi 30 Janvier 2014 à 18:21
    Ahah j'adore!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :